MG formation propose une gamme complète de formations Cloud Computing à destination des professionnels de l’informatique.

N’hésitez pas à nous contacter, des experts sont à votre écoute.

Cloud Computing, Synthèse

La révolution induite par le Cloud Computing est désormais en marche. Du stockage au traitement de données, en passant par l’usage d’applications « déportées », c’est tout un écosystème dématérialisé en perpétuel mouvement. Ce séminaire vous permettra de comprendre les principes fondamentaux de cette solution ainsi que l’impact sur les infrastructures informatiques existantes de l’entreprise. Vous verrez également les scénarios d’utilisation et les différents aspects réglementaires, humains et techniques qui vous permettront d’avoir une vision claire et complète du Cloud Computing.

  • 2 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande

Pré-requis :

Connaissances de base des architectures techniques et du management SI.

Objectifs :

– Découvrir ce qu’est le Cloud Computing
– Identifier les impacts structurels et ceux liés à la sécurité de la DSI
-Évaluer les apports du Cloud pour l’entreprise
– Identifier les principales offres Cloud du marché
– Intégrer les enjeux managériaux, organisationnels et techniques dans la DSI.

Programme :

Introduction
– Définition et origines du Cloud Computing.
– Les Application Service Provider (ASP).
– Historique menant au SaaS (Software as a Service) au Cloud Computing.
– Positionnement du SaaS, du Cloud Computing.
– Rapport entre Virtualisation et Cloud Computing.
– Rapport entre les architectures SOA et le Cloud Computing.

SaaS et Cloud Computing, les différences
– Le modèle Software versus Cloud Computing.
– SaaS et Cloud Computing, à quels besoins permettent-ils de répondre ?
– La virtualisation comme socle.
– Aligner ses coûts et ses besoins.
– Ce que vont attendre les utilisateurs de demain.
– Avantages du Cloud Computing : externalisation des ressources, allocation dynamique, isolation logique…
– Inconvénients du Cloud Computing : sécurité, législation…
– Consommation du Cloud Computing.

Etat de l’art des solutions et scénarios d’utilisation du Cloud Computing
– Offre SaaS. Cloud Computing public, privé, hybride et communautaire.
– Les principaux fournisseurs du Cloud.
– Solutions de service (SalesForce et Service Cloud…).
– Solutions de stockage (Dropbox, iCloud, etc.).
– Solutions collaboratives (Office Web Apps, Google Apps…). Autres solutions…
– Scénarios d’utilisation du Cloud Computing.
– Impact du SaaS et du Cloud Computing sur le Green IT. Scénarios présentés sous l’angle technique (IaaS, PaaS).
– Scénarios présentés sous l’angle des usages (automatisation, mobilité, intégration Web…).
– Éligibilité des applications à externaliser (applications métiers, collaboratives, gestion de relation client, etc.).
– Réseaux sociaux, SSO Web…

Sécurité
– Les niveaux où la sécurité doit être mise en oeuvre.
– Principales questions et préoccupations.
– Aspects légaux, pratiques et techniques de la protection des données.
– Choix du fournisseur et contractualisation.
– Sécurité de bout en bout.
– Politique des mots de passe.
– Quelle stratégie de sauvegarde ?
– Délégation d’authentification ?
– Gestion des backups.
– Les normes et référentiels internationaux sur la sécurité Cloud.

SaaS et Cloud
– Objectifs possibles en fonction du contexte.
– Pour les grands comptes ? Les PME ? Les startups ?
– Externaliser l’informatique non critique et critique.
– Risques de l’externalisation.
– Quels critères pour prendre sa décision ?
– Mesurer et comparer les coûts.
– Réversibilité, quelle stratégie ? Comment vaincre les réticences ?
– Mener un projet SaaS et Cloud Computing.
– L’impact sur la gouvernance.
– Les impacts organisationnels. Les étapes à suivre.
– L’intégration avec l’existant.
– Les critères de choix des briques à externaliser.
– La formation du personnel. Accompagner le changement.
– La position des DSI face aux directions métiers.

Intégration du SaaS et du Cloud Computing dans les entreprises
– Les aspects législatifs et réglementaires.
– Les principales craintes.
– Les raisons objectives.
– Les risques perçus.
– Les aspects techniques : communication entre le SI et les solutions Cloud/SaaS.
– Le Single Sign On.
– La gestion des comptes internes, externes et des accès.
– Choisir le mode de facturation.

Architecture intégrant le Cloud Computing
– Architecture SI et SOA.
– Schéma du SI étendu pour inclure SaaS et Cloud.
– Patterns d’architectures applicatives Cloud.
– L’intégration entre SI et solutions SaaS.
– Problématiques d’intégration entre SI et Cloud.
– Problématiques d’intégration entre briques Cloud.
– Migration des briques du SI vers le Cloud.
– Gérer la dépendance au réseau.

Cloud privé versus Cloud hybride
– La définition du Cloud Computing privé.
– Différence avec Data Center et Compute Grid.
– Bases et principales technologies de virtualisation.
– Les outils Open Source. Les technologies propriétaires. Les grandes familles de Clouds privés.
– Quels défis pour la réalisation d’un vrai Cloud privé ? Infrastructures IT convergentes.
– Pourquoi le Cloud privé ne prend vraiment tout son sens qu’en mode hybride ?
– Quels défis pour mettre en place une solution hybride ?
– Quelles solutions aujourd’hui pour des Clouds hybrides ? Cloud ou VDC ?
– Les solutions techniques pour le Cloud.
– Les bases de données pour le Cloud. Utilisation.
– Emergence des bases de données NoSQL et RDBMS. Fondements des bases de données RDBMS et NoSQL.
– Possibilités et limites des SGBDR.
– Principales bases de données NoSQL utilisées pour le Cloud (MongoDB Cassandra, CouchDB, Hadoop).
– Les plateformes du marché IaaS (Amazon EC2 et S3). Les plateformes du marché PaaS (Amazon SQS, SimpleDB…).
– RunMyProcess.com, Cordys, Facebook, Twitter…

Cloud Computing – Solutions Techniques

Ce séminaire vous permettra de décrypter les problématiques inhérentes à la mise en place d’une architecture Cloud. Vous apprendrez aussi à identifier les solutions techniques et les bonnes pratiques nécessaires pour choisir et déployer la meilleure solution pour vos projets.

  • 2 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande

Pré-requis :

Connaissance générale des architectures techniques d’entreprise.

Objectifs :

– Régler des problématiques d’architecture Cloud
– Connaître les principales offres Clouds
– Savoir les solutions compatibles avec les offres de Clouds privés et publics
– Les solutions de management et de monitoring.

Programme :

Introduction
– Rappel sur les principes du Cloud et du SaaS et sur les modes de déploiement (public, privé, hybride).
– Rappel sur les principes de virtualisation (para-virtualisation, virtualisation complète…).
– Différents types d’offres (IaaS, PaaS, SaaS).

Description des problématiques d’architecture Cloud
– Architectures “multi-tenant”. La sécurité.
– Montée en charge. Le cache mémoire.
– File de messages.
– Solutions de stockage de données dans le Cloud et challenges associés.
– Intégration avec le SI.
– Création de machines virtuelles.
– L’administration.
– Différence entre plateformes “PaaS Web” et plateformes “PaaS Entreprise”.

Description des principales offres Clouds
– Offres de Clouds publics.
– Offre Amazon AWS et ses services EC2, S3, SQS, SimpleDB, RDS, SNS, ELB, VPC…
– Offre Google AppEngine et AppEngine for Business.
– Offre Microsoft avec Windows Azure (Compute, Storage, AppFabric) et SQL Azure.
– Offre Force.com et VMForce.
– Autres offres (Rackspace, Joyent, GoGrid…) et aperçu des offres en construction (IBM…).
– Offres de Clouds privés. Eucalyptus. VMWare. 3tera. Globus Nimbus.

Solutions compatibles avec les offres de Clouds privés et publics
– Plateformes “PaaS Entreprise” de Spring/VMWare.
– Les clouds publics futurs (ex : grands opérateurs télécoms).
– Les clouds n’ayant pas encore de plateforme PaaS “Entreprise friendly”.
– Plateformes Cloud PaaS de JBossRedhat. Cloud privé de Cloud Microsoft Azure.
– Offres permettant de construire au-dessus des plateformes Clouds.
– Le RightScale, CloudBees, etc. Les solutions techniques pour l’intégration de briques Cloud avec les offres SaaS.
– Les solutions permettant la communication sécurisée entre les clouds.
– Les problématiques d’identification et d’autorisation intégrées (SAML, OAuth…).

Les solutions de management et de monitoring
– Panorama des solutions de management et de monitoring.
– HP Assure, CA (deploy/manage, assurance, security…), etc.

Formation Cloud Computing, Sécurité

Comment peut-on assurer la sécurité des informations dispersées dans « le nuage » ? Ce séminaire dresse un panorama complet de ce problème majeur du Cloud. A l’issue, les participants auront acquis les connaissances essentielles permettant de se présenter au passage de la certification CCSK de la Cloud Security Alliance.

  • 2 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande

Pré-requis :

Des connaissances de base sur l’informatique sont nécessaires.

Objectifs :

Introduction à la sécurité du Cloud Computing
La sécurité des environnements virtuels
La sécurité des accès réseaux au Cloud
Les travaux de la Cloud Security Alliance (CSA)
La sécurité du Cloud Computing selon l’ENISA
Les recommandations du NIST pour la sécurité
Contrôler la sécurité du Cloud
Aspects juridiques.

Programme :

Introduction à la sécurité du Cloud Computing
– Définition du Cloud Computing (NIST, Burton Group).
– Les principaux fournisseurs et les principales défaillances déjà constatées.
– SecaaS (Security as a Service).
– Les clés d’une architecture sécurisée dans le Cloud.

La sécurité des environnements virtuels
– Les apports de la virtualisation pour la sécurité.
– Menaces et vulnérabilités spécifiques.
– Trois modèles d’intégration de la sécurité : Virtual DataCenter, Appliance matérielle et Appliance virtuelle.
– Les solutions de sécurité dédiées à la virtualisation.

La sécurité des accès réseaux au Cloud
– Vulnérabilités et enjeux de la sécurité d’accès.
– La sécurité native dans IP v4, IPsec et IP v6.
– Les protocoles : PPTP, L2TP, IPsec et VPN SSL.
– L’accès au Cloud via le Web sécurisé (https).
– Les vulnérabilités des clients du Cloud (PC, tablettes, smartphones) et des navigateurs.

Les travaux de la Cloud Security Alliance (CSA)
– Le référentiel Security Guidance for Critical Areas of Focus in Cloud Computing.
– Les treize domaines de sécurité. Les sept principales menaces.
– La suite intégrée GRC.
– CloudAudit, Cloud Controls Matrix, Consensus Assessments Initiative Questionnaire, Cloud Trust Protocol.
– La certification CCSK (Certificate of Cloud Security Knowledge).

La sécurité du Cloud Computing selon l’ENISA
– Evaluation et gestion des risques du Cloud par la norme ISO 27005.
– Les trente-cinq risques identifiés par l’ENISA. Les recommandations ENISA pour la sécurité des Clouds -gouvernementaux.

Les recommandations du NIST pour la sécurité
– Les lignes directrices pour la sécurité et la confidentialité dans le Cloud Computing public.
– Analyse des standards NIST 800-144 et NIST 800-146.

Contrôler la sécurité du Cloud
– Quel label de sécurité pour les fournisseurs : Cobit, ISO2700x, critères communs ISO 15401 ?
– Comment auditer la sécurité dans le Cloud ?
– Les outils de contrôle de sécurité orientés Cloud (Metasploit & VASTO, openVAS, xStorm, etc.).

Aspects juridiques
– Du Cloud privé au Cloud public : conséquences juridiques. Responsabilités des différents acteurs.
– La conformité réglementaire (PCI-DSS, CNIL, SOX…).
– Les précautions pour la rédaction d’un contrat.

Formation Web Services, Architecture Et Mise En œuvre

Cette formation vous propose de plonger au coeur de l’offre Amazon Web Services. Vous découvrirez les possibilités de cette plateforme, ses services, ses API et interfaces. Vous verrez comment l’utiliser de manière industrielle, apprendrez à créer des services et à les utiliser au sein de vos applications.

  • 3 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande

 

Pré-requis :

Connaissances de base du Cloud Computing et d’un langage shell Unix/Linux.

Objectifs :

– Les outils de base d’Amazon Web Services
– Les coûts d’utilisation d’Amazon Web Services
– Les outils en ligne de commande
– Mise en oeuvre des composants AWS
– Industrialisation et pratiques DevOps
– Création d’images Cloud AMI

Programme :

Introduction
– Définitions. Clouds publics, privés, privés externalisés.
– Différences entre IaaS, PaaS et VDC (Virtual Data Center).
– Rôle des API et SDK. Des API pour les offres PaaS ?
– Notions de CloudApp et de CloudPlatform. Introduction de l’offre AWS d’Amazon.

Les outils de base d’Amazon Web Services
– Présentation du SDK et des API (SOAP, REST).
– La console Amazon.
– Les outils de base pour EC2, S3 et SQS.
– Le modèle de sécurité AWS (SecurityGroups…).
– IAM. Exemple de politiques de sécurité.

Les coûts d’utilisation d’Amazon Web Services
– Modèle des comptes Amazon. Notion de Consolidated Account.
– Modèle de coût. Quota d’utilisation gratuite.
– Facteurs influents sur les coûts. Outils pour le suivi et l’analyse des coûts.

Les outils en ligne de commande
– Les outils CLI dédiés aux composants EC2, ELB et RDS et de l’outil S3CMD.
– Mise en oeuvre de ces outils sous Linux.

Mise en oeuvre des composants AWS
– Les possibilités des services EC2, S3, SQS, RDS et de leur modèle de programmation.
– Comment les applications Java peuvent-elles utiliser ces ressources ?
– Composants Amazon AWS avancés.
– Les services Virtual Private Cloud, Beanstalk et leur modèle de programmation.

Industrialisation et pratiques DevOps
– Besoin de traçabilité, de répétabilité. Infrastructure as Code (IaC).
– Bonnes pratiques et outils disponibles.
– Définition et utilité des architectures Cloud avec des instances basées sur les rôles.
– Mécanisme Cloud-Init et notion de UserData.

Création d’images Cloud AMI
– Les images virtuelles. Créer des AMI avec Amazon.
– Intégration avec la Software Factory. Usine à création d’images en mode SaaS – CloudImageFactory.

Formation Amazon Web Services, développer des applications Web « scalable » pour le Cloud

Cette formation vous montrera comment tirer parti d’une infrastructure Cloud IaaS/PaaS pour déployer des applications scalables et résilientes. Vous découvrirez comment cette infrastructure ouvre la voie à la conception d’applications innovantes (persistence polyglot, real time data processing, data streaming…).

  • 2 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande

Pré-requis :

Connaissance de base en programmation.

Objectifs :

– Comprendre le coût total de possession d’un environnement Cloud Computing
– Mettre en place une approche polyglotte de la persistance de données avec DynamoDB, Redshift et Cloudsearch
– Utiliser à bon escient le stockage de fichiers et le cache HTTP avec Amazon S3 et Amazon Cloudfront
– Comprendre le principe d’architecture stateless résiliente basée sur EC2 et les autoscaling group
– Appliquer le zéro downtime deployment avec Route 53 et Beanstalk

Programme :

Introduction
– Les enjeux du Cloud Computing.
– Différence et complémentarité entre IaaS et PaaS.

Le stockage des données
– Le principe de la persistance polyglotte.
– Les bases NoSQL (DynamoDB), de documents (Cloudsearch), SQL (RDS).
– Le datawarehouse (Redshift).
– Quel type de base pour quel besoin ?
– Comment synchroniser les données ?

Scaling horizontal, architectures résilientes et applications stateless
– Principe du découpage n-tiers, architectures stateless.
– Rendre des applications accessibles par HTTP via REST.
– Utilisation d’un load balancer, configuration du scaling automatique.
– Mise en place de websocket.

Single Page Application et serveur de fichiers
– Le principe des Single Page Web Applications.
– Le déploiement sur un serveur de fichiers statiques des fichiers HTML, CSS et JavaScript.
– L’appel à des endpoints REST, principe des Cross Origin Resource Access.
– L’optimisation des coûts.

Un CDN pour le cache HTTP
– Le stockage des fichiers avec Amazon S3.
– Qu’est-ce qu’un Content Delivery Network ?
– Un CDN pour les ressources statiques.
– Optimiser les coûts via l’usage d’un CDN pour les réponses HTTP des endpoints REST.

Streaming de données et “near real time” data processing
– Traitement distribué des Big Data : MapReduce, Pregel, Dremel, Percolator.
– Traitement en mode batch avec MapReduce.
– Consommation de stream avec AWS Lambda.

Le zero downtime deployment
– Les problématiques posées par le scaling automatique.
– Qu’est ce que le zero downtime deployment ?
– Le blue-green deployment avec Beanstalk.
– L’URL swapping avec Amazon Route53.

Formation Windows Azure, Développer une application Cloud en .NET

Cette formation vous fera découvrir la plateforme Cloud de Microsoft, Windows Azure, ses apports et son fonctionnement. Vous apprendrez à utiliser les outils et technologies disponibles pour développer des applications et les déployer sur cette plateforme.

  • 5 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande
  • Certification MS 70-533

Pré-requis :

Bonnes connaissances de la plateforme .NET et d’un langage de développement .NET (C# ou VB.NET). Connaissances de base de la conception d’applications Web ASP.NET et de services WCF.

Objectifs :

– Introduction au Cloud Computing et à la plateforme Microsoft Azure
– Microsoft Azure Compute
– Microsoft Azure Storage
– SQL Azure Database
– Azure Active Directory
– Azure Service Bus
– Azure Mobile Services
– Aperçus des autres services applicatifs d’Azure.

Programme :

Introduction au Cloud Computing et à la plateforme Microsoft Azure
– Définitions et généralités sur le Cloud Computing.
– Les acteurs du marché.
– Notions fondamentales du Cloud Computing.
– Mise à l’échelle verticale contre mise à l’échelle horizontale.
– La réponse de Microsoft : Windows Azure.

Microsoft Azure Compute
– Infrastructure et principe de fonctionnement.
– IaaS vs PaaS, architecture cloud ou hybrides ?
– Cloud Services : Web Roles / Worker Roles.
– Web Sites / Web Jobs.
– Emplacements de déploiements : préproduction, test, production…
– Principes des déploiements Git, TFS…
– Content Delivery Network.

Microsoft Azure Storage
– Introduction et généralités.
– Locally Redundant Storage, Zone Redundant Storage, Geo Redundant Storage…
– Différents types de stockage : Blobs, Tables, Queues, Files.
– Sécurisation avec Signatures d’Accès Partagé.
– Valet Key pattern pour délester les serveurs.
– API et utilisations.

SQL Azure Database
– Principe de fonctionnement de Azure SQL Database.
– Azure SQL Database vs SQL Server.
– Administration d’Azure SQL Database.
– Configuration d’Azure SQL Database.
– API et outils.

Azure Active Directory
– Introduction à la gestion de l’identité dans le Cloud.
– Intégration avec le SI.
– Sécurisation d’applications et d’api web avec Azure Active Directory.
– Authentification Multi Facteur : SMS, téléphone…
– Azure Active Directory Graph API.

Azure Service Bus
– Introduction et généralités.
– Les différents scénarios d’utilisation du service bus.
– Relay endpoints. Brokered messages.
– Push notifications.

Azure Mobile Services
– Introduction et généralité.
– Comparatif entre JavaScript et .NET.
– Les scénarii couverts par Azure Mobile Services.

Aperçus des autres services applicatifs d’Azure
– Search service. DocumentDB.
– Media Services.

Formation Google App Engine, développer une application Cloud en Java

Cette formation vous permettra de maîtriser l’architecture et le fonctionnement de la plateforme Google App Engine (GAE). Vous apprendrez à utiliser les outils et services disponibles pour développer vos applications Web et à les déployer sur cette plateforme de Cloud Computing.

  • 3 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande

Pré-requis :

Bonnes connaissances du langage Java et des technologies Web. Expérience requise en programmation Java.

Objectifs :

– Présentation du Cloud Computing
– Présentation de Google App Engine
– Mise en oeuvre d’une application simple
– La gestion des données
– Les services de Google App Engine
– Configuration de Google App Engine avec YAML.

Programme :

Présentation du Cloud Computing
– Notions du Cloud Computing.
– Différents types d’offres (IaaS, PaaS, SaaS). Acteurs du marché.
– Google App Engine.

Présentation de Google App Engine
– Environnement d’exécution. Services proposés.
– Outils d’administration et d’exploitation.
– Mode de facturation. Gestion des quotas.
– Sensibilisation aux limitations du développement d’applications (Sandbox).

Mise en oeuvre d’une application simple
– SDK Java et plug-in Eclipse.
– Moteur local de test Google App Engine.
– Configuration d’une application Google App Engine.
– Test en local d’une application.
– Mise en production.
– Utilisation des outils d’administration.

La gestion des données
– Présentation du DatatStore. Le concept NoSQL. Implémentation NoSQL Bigtable.
– Paramétrage de “DataStore”. Création d’un modèle de données.
– Utilisation de Slim3. Présentation des implémentations JDO/JDOQL et JPA/JPQL.
– Présentation de Objectify.
– Manipulation des données du “DataStore”. Le langage de requêtes GQL associé à Bigtable.
– Appels asynchrones. Présentation de Google Cloud SQL (MySQL As A Service).

Les services de Google App Engine
– Utilisation des services proposés par Google App Engine.
– Le cache mémoire. La redirection de requêtes réseau (http et https).
– La gestion des mails. La gestion des tâches (Task Queue et Scheduled Tasks).
– La gestion des images. Messagerie instantanée (XMPP).

Configuration de Google App Engine avec YAML
– Bénéfices. Structure du fichier app.yaml et éléments obligatoires.
– Ressources, fichiers statiques et gestion des erreurs.
– Gestion du cache web et des sessions http.
– Configuration de l’environnement d’exécution Java et des éléments de sécurité et du cryptage.
– Configuration des outils d’administration et des tâches.
– Protection contre le DoS.

Formation Google Compute Cloud, Architecture et Mise En œuvre

Cette formation vous propose de plonger au coeur de l’offre Google Cloud Platform. Vous découvrirez les possibilités de cette plateforme, ses services, ses API et ses interfaces. Vous verrez comment l’utiliser de manière industrielle, apprendrez à créer des services et à les utiliser au sein de vos applications.

  • 2 jours
  • Au centre ou dans vos locaux
  • Devis sur demande

 

Pré-requis :

Connaissances de base du Cloud Computing et pratique d’un langage de programmation (ex : Java, Python, C#, Shell…).

Objectifs :

– Evaluer l’offre et les éléments de base de Google Cloud Platform
– Découvrir les services, ses API et ses interfaces
– Préciser le modèle de facturation d’utilisation de Google Cloud Platform
– Créer des services et les exploiter au sein de vos applications.

Programme :

Introduction
– Définitions : Clouds publics, privés, privés externalisés.
– Différences : IaaS, PaaS et Virtual Data Center.
– Rôle des API et SDK. Des API pour les offres PaaS ?
– Introduction de l’offre Google : Compute Engine, Cloud Storage, App Engine…

Eléments de base de Google Cloud Platform
– Le SDK et les API.
– Consoles Google Cloud Platform et AppEngine.
– Outils de base pour GCE, GCS, Cloud SQL et AppEngine.
– BigQuery.
– Offre Google Cloud : que choisir ?

Coûts d’utilisation
– Modèle de coût. Quota d’utilisation gratuite.
– Modèle des comptes. Les “Sustained Use Discounts”.
– Facteurs influents.
– Outils pour le suivi des coûts.

Les outils en ligne de commande
– Outils CLI dédiés aux composants Google Compute, Google SQL et Google Cloud Storage.
– Mise en oeuvre de ces outils sous Linux.

Mise en oeuvre des composants Google Cloud
– Possibilités des services GCE, GCS, Cloud SQL, Datastore et leur modèle de programmation.
– Comment les applications (ex : Java) peuvent utiliser ces ressources ?
– Composants Google Compute avancés. Les “Replica Pools”.
– Services de réseaux virtuels (VLAN…) et de leur modèle de programmation.

Industrialisation et pratiques DevOps
– Traçabilité et répétabilité. Infrastructure as Code (IaC).
– Bonnes pratiques et outils disponibles.
– Utilité des architectures Cloud avec des instances basées sur les rôles.
– Mécanisme Startup-script et notion de MetaData.
– Automatiser le déploiement de ressources avec “Google Deployment Manager”.

Création d’images Google Cloud
– Images GCE.
– Intégration avec la Software Factory.
– Usine à création d’images.

Retour haut de page